Les chants lors des célébrations liturgiques à l’église Saint-Serge sont interprétés a capella selon la tradition du chant monastique russe, soit sous leur forme originelle du plain-chant, soit dans des arrangements et harmonisations pour quatre voix d’hommes.

Qui est-elle ?

Dès sa fondation en 1925, la chorale, sous la direction d’abord de Michel M. Ossorguine (1887—1950), puis de son fils Nicolas M. Ossorguine (1924—2014), a su maintenir et enrichir ces mélodies anciennes dans un style simple et épuré qui n’est pas pour autant figé, mais constitue un véritable langage liturgique musical exprimant les fondements de la foi chrétienne et le sens de l’événement liturgique.

Quatre-vingt-dix ans d’expérience dans la fidélité à cette tradition ont permis à la chorale Saint-Serge d’acquérir un style d’interprétation qui lui est propre. Deux disques reprenant certains hymnes marquant de l’année liturgique (offices quotidiens, Noël, Carême, Semaine Sainte et Pâques) ont été enregistrés sous la direction de Nicolas M. Ossorguine et sont disponibles au public.

La chorale est composée aujourd’hui de paroissiens, de professeurs et d’anciens étudiants de l’Institut de théologie Saint-Serge, tous chanteurs amateurs, non-professionnels.


L'écouter

La chorale Saint-Serge a enregistré deux disques de chant liturgique sous la direction de Nicolas Ossorguine. Ils sont disponible à la vente au comptoir des cierges, situé à l’entrée de l’église.

vol. 1 : Cycle des offices quotidiens, le Grand Carême, la Semaine Sainte et Pâques.

vol. 2 : Noël, Pâques

Ici trois extraits tirés de ces disques, vendus au profit de l’entretien de l’église :


Extraits des Vigiles de la fête de la Dormition de la Mère de Dieu (15 août), chorale sous la direction de Nicolas Ossorguine

Cette page du site est actuellement en travaux. Avec nos excuses !

Très prochainement vous trouverez sur cette page les informations exactes et actualises.